mardi 21 avril 2009

Bleu, blanc, rouge, jaune et brun.

Assez intrigant comme titre n'est-ce pas? Simplement pour dire que bleu, blanc, rouge ce sont les Habs et jaune et brun, en plus d'être les couleurs dominantes des Bruins, représentent aussi la façon que les Canadiens jouent dans cette série: en peureux et en chieux de culotte.

Leur performance est gênante. Remarquez bien qu'elle est proportionnel aux talents de l'équipe et de la direction ainsi qu'au niveau de connaissance de leurs partisans. Pas pour rien que nous les appelons affectueusement les fefans.

Encore ce matin les fefans tirent à boulet rouge sur Carey Price, le seul espoir talentueux des Habs avec le jeune Weber. Le problème n'est pas là les amis, vous n'avez pas de guerrier et les gars ont juste hâte que la saison finisse pour se payer du bon temps.

Pendant ce temps, Claude Giroux, David Perron et Michael Ryder s'amusent en série. Il ne faut pas oublier non plus Alain Vigneault et Claude Julien qui vont bien. Les Canadiens se doivent de revoir de haut en bas la stucture de leur organisation. Le seul espoir de la haute direction, tant qu'à moi, est Pierre Gauthier. Pour le reste...BYEEEEEEEEEEEEEE!

Est-ce que les Caps renverseront la vapeur? Ils ont joué tout un match hier et le gardien Varlamov a été très bon. Ovechkin a compris que ce serait payant de donner la noire et cela a porté fruit. Avery a perdu les pédales et coach Tortorella a eu sûrement un déjeuner causerie avec ce matin.

Calgary en a gagné enfin une, mais ils accordent beaucoup trop de tir. Encore hier, 38 tirs. C'est beaucoup trop. Chicago me fait peur dans cette série.

Columbus peut espérer gagner ce soir sinon ce sera en quatre. That's it, That's all!!!

Anaheim doivent espérer encore une grande performance du gardien Hiller pour continuer à manger du requin tout rond. Thornton et Marleau n'ont aucun but en deux parties. Pas besoin de chercher de midi à quatorze heures le problème des petits poissons.

Le gagnant du match de ce soir entre les Devils et les Hurricanes sera tant qu'à moi le gagnant de cette série. Brodeur, si les Devils perdent ce soir, deviendra plus vulnérable à la longue. Si cela devient deux à deux, Caroline est favorisé tant qu'à moi à cause de leur expérience.

Les Penguins doivent sortir fort ce soir et prendre l'avance rapidement dans le match pour forcer les Flyers à prendre des chances. Les Penguins ne jouent pas bien lorsqu'il tire de l'arrière. Fleury devra être plus solide.

Les Blues ont les blues c'est le cas de le dire. Ils sont ébranlés par la performance exceptionnelle des Canucks. Les Sedin me surprennent beaucoup dans cette série. Un petit québécois, Steve Bernier, mange les bandes dans cette série. Il frappe et bloque des tirs.On est loin des performances à Guimauve Latendresse.

Mon power 16 en date d'aujourd'hui:

1- Détroit 2- Vancouver 3- Penguins 4-Boston 5-Anaheim 6- New Jersey 7- Caroline 8-Calgary 9- Rangers 10- Chicago 11-San Jose 12-Flyers 13-Washinton 14-Blue Jackets 15- Blues 16-Montréal.

C'est là qu'ils vont les Canadiens.