jeudi 19 mars 2009

Un jour la vérité va sortir.

C'est la phrase la plus importante de la conférence de presse de Carbo hier. Carbonneau a été gentleman, pas mal plus que ses vétérans à son égard. Il ne comprend pas encore aujourd'hui son congédiement et avec raison.

Il a parlé de son amitié avec Gainey. Il faut croire que amitié ne rime pas avec solidarité. Il est clair que Gainey a eu le fusil sur la tempe de la part de oncle George et son fils, le grand chum à Koivu.

Il ressort que Koivu a dénonçé le manque de communication de Carbo. Il faut être baveux en maudit pour dire ça. Surtout qu'il est capitaine des habs et ne parle pas français. Aussi Kovalev dit qu'il aurait aimé savoir pourquoi il ne jouait pas certains soirs et ne participait à l'avantage numérique. Cher Kovy, enlève le CD de tes trucs du lecteur CD et regarde les parties que tu as joué cette saison. Si tu ne comprend pas, call me right fucking now!

Les journalistes ont reproché à Carbo d'avoir perdu le vestiaire. En passant cher journaliste, qui doit contrôler le vestiaire? Est-ce qu'il se pourrait que ce soient le capitaine et ses assistants?Alors avec le capitaine (Koivu) et assistant que nous avons (Kovalev), il n'est pas surprenant que le vestiaire est à l'envers.

Carbonneau a dit que les blessures à Lang, Tanguay et Guimauve n'ont pas aidé. Ouin, ouin, ouin...je passe mon tour. Lang et Tanguay n'était pas là l'an passé et pour Latendresse...la ligue américaine regorge de Lantendresse. C'est le seul bout avec lequel je ne suis pas d'accord avec coach Carbo.

À CKAC hier après-midi, Michel Bergeron m'a mis sur la piste d'un détail important. Présentement, il y a 15 joueurs sans contrat pour l'an prochain. Une situation complètement anormale. Alors 15 joueurs sans contrat égalent 15 agents qui jasent avec Gainey. Quinze agents qui vantent les méritent de leur joueurs en disant évidemment qu'ils ne sont pas bien utilisés. Koivu et Kovalev font partit du groupe. Alors les joueurs par l'entremise de leurs agents ont fait la job à Carbo.

J'endosse les conclusions de Carbo: Un jour la vérité va sortir et il est peut-être temps de se débarasser des pommes pourries.

Bonne Chance Carbo!