lundi 14 janvier 2008

Les Colts et les Cowboys tombent!

Malgré que la forte majorité des gens prévoyaient aucune surprise lors de la dernière fin de semaine, votre humble serviteur y allait avec ce titre lors de sa dernière parution: Encore des surprises. Eh bien, il y en a eu deux surprises et une des deux avait été prédis par moi-même.

La plus grosse surprise est certainement l'élimination des Colts face à l'équipe A- presque B des Chargers. À part mon vieux frère Yves, je ne connais personne qui prenait les Chargers. Les Colts ont connu un mauvais match défensivement et Manning a été très ordinaire. Pendant ce temps, les Chargers jouaient le match parfait. Le match a été très robuste. Imaginez-vous que c'est Billy Volek qui marque le touché de la victoire! La rumeur courait pendant la semaine que coach Dungy des Colts pourrait quitter. Si c'est le cas, cela serait une grosse perte pour le football. Malgré la perte de Tomlinson, Rivers et Gates sur une patte, les Chargers ont vaincu les champions de l'an passé.

La deuxième surprise provient du Texas. L'équipe chouchou du peuple américain ont été battu par les Giants. Eli Manning a joué une partie presque parfaite. La seule ombre au tableau: Il n'a pas convertit beaucoup de troisième jeux. La défensive des Giants a été très solide. Heureusement, Tony Romo était encore dans les vapeurs de sa semaine de jambes en l'air avec Jessica Simpson. Ce bonhomme manque de maturité autant dans la vie que dans ses choix de jeux. Il a été pénalisé ou frappé à quelques reprises et il aurait dû prendre des meilleures décisions lors de ses situations. Les Cowboys se sont trop fiées à leur attaque aérienne au lieu d'y aller avec le short gain avec Barber et Witten. Quel spectacle de T.O en larme en conférence de presse! Pour avoir lu le blog du Dallas morning news hier en fin de soirée, les gens du village à JR Ewing (Personnage de l'émission Dallas) étaient en beau fusil. Je veux un combat ultime entre Roy Williams et Brandon Jacobs. Ils ont commencé de quoi qu'ils n'ont pas terminé. Je ne peux pas terminer mon mot sur ce match sans offrir mes plus sincères condoléances à deux grands partisans de cette équipe: le journaliste au Soleil Francois Ratté et Simon Parent. Pour Francois, tu n'as qu'à appuyer ta conjointe avec les Packers et pour Simon, appuie ton père avec nos Pats!!!!

Mon coeur sourit et mon portefeuille pleure. Belle victoire des Packers sur les maudits homers de Seattle. Les Seahawks ne sont pas présentés et les Packers ont joué un bon match. Belle performance de Grant qui s'est bien relevé après deux échappées. Plusieurs diront que la température a joué un rôle important dans ce match. Forget it!!! Les Seahawks n'étaient pas là, un point c'est tout. Pourquoi le coach des Packers a attendu aussi longtemps avant d'enlever Favre, Grant et compagnie du match? 'L'inexpérience, je présume.

Les Pats continuent sur leur lancée, malgré une performance superbe des Jaguars. J'écrivais que le short gain ferait gagner les Pats et c'est ce qui s'est produit. Des bonnes courses ou des passes courtes à Maroney, Faulk et Watson et le tour est joué. Brady a réussis 26 passes sur 28. Les deux passes manquées sont des passes échappées. Une performance incroyable de sa part. Donnons crédit à la ligne offensive des Pats qui ont permis à Brady de connaitre ce match. Le vétéran Harrison des Pats ,en défensive, est dominant. Une ombre dans le ciel bleu des Pats, la défensive par la passe pour le long gain. Dans les derniers matchs, ils sont pourris. Particulièrement le joueur étoile Asante Samuel qui en a arraché face aux longilignes receveurs de passe des Jags. Randy Moss ne s'est pas inscris au pointage, mais il a joué un match super comme bloqueur lors des courses de Maroney et cie.

Rendez-vous jeudi pour l'analyse et les prédictions pour les parties de dimanche prochain. Entre temps, sympathisez avec les partisans des Cowboys et des Colts.

Bonne semaine à tous.

6 commentaires:

Psyro a dit…

Tony Romo est l'équivalent de José Théodore lorsqu'il était avec Montréal. Un gars overhypé par les journalistes, qui n'a jamais rien gagné et qui est pas capable de livrer la marchandise quand ça compte. Mécanique douteuse dans sa technique, Footing pourri, pas capable de lire le jeu efficacement, il est toujours pogné pour scrambler de gauche à droite...C'est affreux.

Romo est vu comme le successeur de Troy Aikman, un peu comme Théodore était vu comme le successeur de Patrick Roy, mais dans les 2 cas, on est à des années lumière de l'original. Dans les 2 cas, la presse fait ses choux gras avec les aventures hors terrain de ces 2 athlètes en oubliant le reste.

En 1 mois, les Cowboys, ont perdu 1 match contre leurs 3 rivaux de divisions. Défaite face à Philadelphie et Washington lors de la semaine #15 et #17, et défaite contre les Giants hier. Surement très douloureux pour Jerry Jones, qui doit surement être entrain de chercher un nouveau coach pour remplacer Wade Phillips, qui en passant n'a jamais réussi à gagner un match de séries comme headcoach.

Les Giants méritent tout le crédit pour cette importante victoire. Excellente performance de la défensive qui a été en mesure d'appliquer une pression constante sur Romo pendant toute la durée du match. Eli Manning est sur une bonne séquence, il ne commet pas d'erreur et il est solide, sans pour autant être LE gamebreaker tant attendu.

Simon Bussières a dit…

Belle comparaison psyro. et bienvenu sur mon blog. Dans le fond, Romo a la même faiblesse que Théo c'est-à-dire entre les deux...jambes. Pour les puristes, entre lisez entre les deux oreilles. Cela donne le même résultat.Un ami me fait remarquer que Eli joue bien depuis l'absence de Shockey. Est-ce qu'il y un lien?

bubu a dit…

Simon,Jai une bien mauvaise nouvelle a t'annoncer.En debut d'annee j'aidit a mon entourage chargers "all the way" et malheureusement pour toiils rencontreront ton equipe alors la saison de tes pats se terminera en fin de semaineet mon equipe sera de la fete avec mrFavre le 3 fev
sans rancune mon petit ouf! frere ha!ha!ha!

Simon Bussières a dit…

Il est permis de rêver...Tes petits gars de la côte ouest américaine vont trouver qui fait frette à Boston. Plus de commentaire demain...

David a dit…

La différence entre Théo et Romo, c'est que le 1er était attendu, alors que le 2e arrive de nulle part. Romo a gagné sa place chez les Cowboys, elle ne lui a pas été donnée. Il a eu des stats d'enfer cette année et il a gagné sa part de matchs. Il manque d'expérience et de maturité, ce qui est un peu normal pour un gars qui en est à sa première année complète dans la NFL... Vous pensiez qu'il allait gagner le Superbowl comme ça tout de suite?

Brett Favre aussi avait une mécanique et des décisions douteuses à l'époque...

Quant aux Chargers vous pouvez oublier ça, les Pats ont été incroyablement chanceux point de vue blessures cette année, et ça prend ça pour avoir une saison parfaite, mais l'attaque des Chargers est complètement à terre présentement. Turner est capable de remplacer Tomlinson, mais sans Lorenzo Neal c'est plus difficile de courir. Gates et Rivers ne peuvent rien faire sur une seule jambe...

Simon Bussières a dit…

Il est vrai David qu'il est tôt pour tirer la serviette dans le cas de Romo. La saison prochaine sera très importante pour lui et il devra faire taire ses dénigreurs.